Investissements rentables et protecteurs

Investir, s'enrichir et se prémunir

Faut-il investir à Dubaï malgré la chute des prix de l’immobilier?

IMG_1422Si vous résidez à Dubaï, il est intéressant de faire une simulation pour comparer les loyers payés pendant 1 an versus le delta d’une potentiel baisse des prix de l’immobilier escompté par les professionnels du secteur.
Ainsi cela vous donne une première idée concrète de l’intérêt d’attendre que ça baisse ou d’investir tout de suite.

Concernant la tendance effectivement il y a eu une baisse en 2015,
le pétrole est bas mais Dubaï a su se diversifier principalement dans le domaine du tourisme et des services.

Lire la suite

Investir au Maroc, rentable pour qui ?

Comme tous les ans, le Salon de l’Immobilier Marocain (SMAP IMMO) se tient à Paris (porte de Versailles). Et je ne manque pas d’y assister lorsque j’en ai l’occasion. Premier constat, le salon était noir de monde ce qui montre l’intérêt pour le Maroc, il y régnait une ambiance assez différente de ce que j’ai pu constater dans d’autres salons immobiliers. Il faut dire que tout a été fait pour faire voyager les visiteurs, en backstage on pouvait déguster des pâtisseries marocaine dans un immense salon de thé, ou flâner dans un souk installé pour l’occasion!

Lire la suite

Passeport De L’Immobilier

250x250immoJe participe au Passeport de l’immobilier organisé par Greg et Elodie (alias Mr et Mme P). Nous sommes plus d’une dizaine d’experts à intervenir pour vous apporter nos connaissances et nos astuces pour réussir un investissement immobilier.

Il existe de nombreuses façons de gagner de l’argent avec l’immobilier. En visionnant les vidéos et les web conférences gratuites (lors du direct), vous allez trouver la méthode faite pour vous !
Lire la suite

Acheter une maison aux États Unis !

Étant expatrié, j’ai eu la chance de pouvoir mettre un peu de sou de coté et il était grand temps pour moi de songer à ma résidence principale. Les prix notamment en région parisienne m’ont tout de suite refroidi. Ne voulant pas investir à crédit, j’ai fait mes comptes… Résultat pas assez pour acheter un deux-pièces, alors nous sommes restés locataires.

Mais il é
tait hors de question de laisser cet argent dans ma banque, je voulais le faire fructifier et j’avais gardé en tête cette image de la crise des surprimes aux États-Unis où les prix des maisons en saisies immobilières étaient abordables. J’ai fait des recherches et effectivement, cela rentrait dans mon budget, de plus la rentabilité avant impôt avoisine les 10% en moyenne.
Lire la suite